Inclusion numérique

ILLETTRISME

Illettrisme

 

"On parle d’illettrisme pour des personnes qui, après avoir été scolarisées en France, n’ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture, du calcul, des compétences de base, pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante. Il s’agit pour elles de réapprendre, de renouer avec la culture de l’écrit, avec les formations de base, dans le cadre de la politique de lutte contre l’illettrisme."

http://www.anlci.gouv.fr/Illettrisme/De-quoi-parle-t-on/Les-definitions

ILLECTRONISME 

Corollaire de l'illettrisme 

 Livre blanc sps 2019Livre blanc sps 2019 (4.58 Mo)

Les définitions du terme "illectronisme" sont multiples. On peut dire que c'est la situation des personnes qui ne sont pas à l'aise avec l'outil numérique.

Toutes les personnes illectrées ne sont pas illettrées mais la plupart des personnes illettrées sont illectrées.

 

FRANÇAIS LANGUE ETRANGERE (FLE) / FRANCAIS LANGUE D'INTEGRATION (FLI)

FLE

 

Pour les personnes dont le français n'est pas la langue maternelle et qui ont été scolarisées dans leur pays d'origine, on parle d'apprentissage du FLE. Le FLI - Français Langue d'Intégration - est une notion ou une démarche complémentaire spécifique : il s'agit, pour un public peu voire pas scolarisé dans son pays d'origine, de maîtriser l'usage quotidien de la langue française dans les situations orales et écrites les plus courantes. 

 

 

ANALPHABETISME

Analphabétisme

 

On parle d’analphabétisme pour désigner des personnes qui n’ont jamais été scolarisées. Il s’agit pour elles de rentrer dans le monde de l'écrit et d'apprendre à apprendre.

 

 

Les difficultés au quotidien

Lutte contre l'illettrismeL’identité : écrire son nom et son adresse, retrouver son numéro de Sécurité Sociale et le reporter sur un formulaire.

Dans la rue ou en voyage : se déplacer en ville, lire les noms et les numéros des rues, prendre le bus et le train, lire une fiche horaire, utiliser le code de la route, se servir d’un plan. 

Chez les commerçants et à la banque : utiliser l’argent liquide, vérifier sa monnaie, utiliser une carte de crédit, un distributeur automatique, remplir un chèque, comparer des prix, lire l’étiquette d’un produit, un ticket de caisse, faire une liste de courses et l’organiser.

A la poste ou au téléphone :chercher une adresse, un numéro de téléphone dans un annuaire, envoyer un recommandé, utiliser le minitel, les automates, se présenter au téléphone. 

Face à l’administration : remplir un dossier, une fiche de Sécurité Sociale, une déclaration d’impôts, trouver le bon guichet, répondre à l’envoi d’une facture, comprendre les détails d’un document administratif ou d’une convocation.

Chez soi : gérer son budget, gérer ses papiers, envoyer des papiers, de l’argent, prendre un rendez-vous, tenir un agenda, comprendre la correspondance scolaire, suivre la scolarité de son enfant.

La santé : lire une ordonnance, une notice de médicaments ou une analyse médicale, se faire rembourser ses frais médicaux, utiliser un biberon.

Face au travail : lire une annonce, une offre d’emploi, écrire une lettre de motivation, lire un mode d’emploi, lire et comprendre les consignes de travail, remplir une fiche de stocks, faire des calculs simples, laisser des consignes, un message ….