L'apprenant et l'apprentissage

- Différencier l’accompagnement bénévole de la formation professionnelle, être décomplexé. Plaisir et « lâcher prise » seront des notions très importantes lors des interventions. 

- Prendre le temps de faire connaissance avec l’apprenant, être dans l’empathie mais sans jugement de valeur. Il a un parcours de vie, des acquis, des expériences….Qui est-il, qu’aime t-il ? Quels sont ses centres d’intérêt ? 

- Accepter de recevoir (en gardant la bonne distance), que les échanges ne se fassent pas toujours dans le même sens, que l’apprenant ne se sente pas redevable. Accepter que l’apprenant soit acteur de sa formation, donc au centre, sollicitez le, demandez lui d’apporter les éléments sur lesquels s’appuieront vos transmissions. 

- Bien respecter le rythme des acquisitions. 

- Se fixer des objectifs cohérents ensemble. 

- Privilégier une transmission et des supports pédagogiques en lien direct avec la vie courante et/ ou professionnelle.

 

Il y a principalement 4 axes d’apprentissage :

 1. La compréhension écrite

2. L’expression écrite

3. La compréhension orale

4. L’expression orale

=>Le repérage dans le temps et l’espace, ainsi que le calcul de base et l’initiation à l’informatique peuvent venir compléter le champ des compétences à développer ou améliorer.

 

Rappel : L’apprentissage s’inscrit dans 3 registres interpénétrants :

  1. Le domaine cognitif (assimilation, mémorisation, mobilisation d’une information)

 

  1. Le domaine relationnel (rechercher l’explication)

 

  1. Le domaine gestuel (postures de communication, technique scripturale…)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site